Ingénieur d’affaires :
le commerce, la technique, et le goût des projets bien menés

Ingénieur d’affaires, avez-vous le profil ? Oui, si vous aimez les postes à responsabilité, le commerce, le monde de l’entreprise, trouver sans cesse des solutions à des problèmes complexes et le management de projet.

Salaire à l’embaucheSecteurs d’activité principauxça recrute?Filières de formation
INFOS CLEFS3 000€ mensuel environ.Tous les secteurs industriels, bureaux d’études, sociétés de servicesOui! La demande est présente.Ecoles d’ingénieurs. A HEI, la spécialisation « Management d’entreprise option Finance » ou la spécialisation « Entrepreneuriat-Intrapreneuriat »

 

Que fait donc un ingénieur d’affaires de ses journées ?

Ingénieur d’affaires, ses missions principales

L’ingénieur d’affaires occupe un poste à forte responsabilité dans l’univers BtoB, puisqu’il cumule à la fois les casquettes de commercial et de manager de projets complexes. Il est au cœur du fonctionnement de l’entreprise, puisque c’est sur ses épaules que reposent les ventes, la fidélisation des clients et l’exécution de projet. 

Au quotidien, il assure donc plusieurs missions :

  • la prospection et la recherche de nouvelles opportunités commerciales : il est chargé de trouver de nouveaux clients pour son entreprise ;
  • la réponse aux appels d’offres ;
  • l’étude et l’analyse des besoins de ses prospects et clients, pour trouver des solutions sur mesure et efficaces aux problématiques qu’ils rencontrent, l’élaboration de cahier des charges ;
  • la recherche de solutions optimales et rentables pour les projets sous sa responsabilité ;
  • la négociation commerciale, la négociation des contrats entre son entreprise et le client ;
  • la supervision, le suivi de la mise en œuvre de solutions chez ses clients. C’est aussi l’ingénieur d’affaires qui dimensionne le projet et définit les outils, les méthodes de travail, la taille des équipes, qui seront consacrés au projet de son client ;
  • le management d’équipe au sein de son entreprise ;
  • la veille concurrentielle et économique, pour être toujours à l’affût des opportunités et au fait des risques sur son marché. 

 

Pour mener à bien l’ensemble de ces missions, l’ingénieur d’affaires doit associer à un vrai sens commercial, de grandes connaissances et compétences techniques, qui lui permettent de bien évaluer les besoins de ses clients, de trouver les solutions adaptées aux besoins (et qui soient aussi rentables pour son entreprise) et de suivre la mise en œuvre de ses projets. 

L’ingénieur d’affaires est aussi parfois appelé business developer, chargé d’affaires, ingénieur grands comptes, etc.

 

Dans quels secteurs travaille l’ingénieur d’affaires ?

L’ingénieur d’affaires peut travailler dans de très nombreux secteurs d’activités :

  • directement dans l’industrie : aéronautique, automobile, textile, informatique, bâtiments et travaux publics, électronique, chimie, etc. 
  • dans des bureaux d’études
  • dans des entreprises de prestation de services.

 

Qui sont les interlocuteurs principaux de l’ingénieur d’affaires ?

L’ingénieur d’affaires est quotidiennement au contact de ses clients d’une part, qui peuvent être des dirigeants d’entreprises, des responsables commerciaux,  etc. 

Il est aussi au contact des chargés d’affaires de son entreprise, avec lesquels il échange des informations sur les contrats en cours, et les clients.

Enfin, il manage une équipe pluridisciplinaire, pour mettre en œuvre et suivre les solutions apportées à ses clients. Par exemple, dans le bâtiment, il peut être amené à piloter des équipes composées d’architectes, de conducteurs de travaux, d’ingénieurs d’études techniques, etc.,

Ingénieur d’affaires, un métier au cœur des stratégies business des entreprises

L’ingénieur d’affaires est un métier passionnant pour tous ceux qui ont envie d’allier la recherche de solutions à des problématiques complexes et le développement commercial d’une entreprise. Il faut non seulement savoir négocier des contrats intéressants pour son entreprise, mais aussi savoir mettre en œuvre les projets vendus. 

 

Quelles compétences clés pour être ingénieur d’affaires ?

L’ingénieur d’affaires doit donc développer de nombreuses compétences :

  • maîtriser les techniques de négociations et de vente;
  • être un excellent gestionnaire de projets : rigueur, organisation sont des compétences importantes chez l’ingénieur d’affaires ;
  • avoir une aisance relationnelle forte ;
  • savoir endosser un rôle de leader;
  • savoir manager une équipe
  • et bien sûr, maîtriser les compétences techniques clés de son secteur d’activités.

Des qualités d’écoute, le sens de la diplomatie, la curiosité, l’autonomie, et une bonne résistance à la pression et au stress sont aussi utiles pour exercer ce métier. Il faut aussi faire preuve d’adaptabilité, savoir anticiper les besoins et les demandes, et savoir se rendre disponible facilement. C’est un métier où gérer l’imprévu fait aussi partie du quotidien !

Quelle formation suivre pour devenir ingénieur d’affaires ?

On peut exercer le métier d’ingénieur d’affaires en passant par une école d’ingénieur comme HEI. Les atouts des diplômés d’école d’ingénieur pour exercer le métier d’ingénieur d’affaires tiennent au fait qu’ils ont un profil plus technique. Ils peuvent donc faire valoir leur expertise pour prodiguer des conseils pointus, imaginer des solutions ou concevoir des projets qui répondent précisément aux besoins de leurs clients. Le diplômé d’une école d’ingénieurs saura aussi très efficacement coordonner les équipes chargées de la production ou de la mise en œuvre du projet puisqu’il comprendra bien leurs métiers et fonctions.

Vous êtes étudiants à HEI et ce métier vous intéresse ?

Sachez que la plupart des formations proposées dans les différents domaines de spécialisation peuvent permettre d’exercer la fonction d’ingénieur d’affaires dans le domaine sélectionné. Il sera judicieux d’effectuer ses stages dans des fonctions commerciales par exemple, pour acquérir de l’expérience en négociation de contrat et en vente, et de choisir les enseignements d’approfondissement et les cours adéquats pour associer efficacement à l’expertise technique des compétences commerciales.

Si vous vous orientez vers ce type de carrière, il est possible à HEI de suivre en 5e année une spécialisation “Management d’entreprises” qui va vous permettre d’acquérir l’ensemble des connaissances liées au monde de l’entreprise. En plus donc de votre domaine technique vous pouvez à HEI vous offrir cette spécialisation qui vous permettra de vous orienter vers une carrière d’ingénieur d’affaires.

Evolution de carrière d’un ingénieur d’affaires

On accède au poste d’ingénieur d’affaires généralement après déjà une première expérience en tant que chargé d’affaires ou au sein d’un bureau d’études par exemple. On peut aussi évoluer vers ce métier après une expérience comme chef de projet R&D, ingénieur calcul…

Les ingénieurs d’affaires qui souhaitent évoluer dans leur carrière peuvent viser des fonctions de directeur commercial, de responsable de programme R&D, de directeur de bureau d’études… 

Ingénieur d’affaires fait partie de ces métiers où le salaire à l’embauche, même en début de carrière, est plutôt attractif, avec une fourchette de 40 à 50 K€ annuel brut selon l’APEC. En fin de carrière, le salaire monte en moyenne entre 50 et 80 K€ annuel brut, voire davantage. Les rémunérations sont en effet souvent constituées d’une part fixe et d’une part variable en fonction des résultats obtenus.

Partages