Ingénieur en électronique :
composant essentiel des technologies d’aujourd’hui et demain

De nos téléphones portables aux systèmes de navigation de nos véhicules, l’électronique est partout. Celui qui innove, invente et fait fonctionner ces systèmes électroniques, pour nos usages quotidiens comme pour l’industrie, c’est l’ingénieur électronicien.

Salaire à l’embauche Secteurs d’activité principaux ça recrute? Filières de formation
INFOS CLEFS 2 500€ mensuel environ. Aéronautique, automobile, multimédia, électronique, etc. Oui! La demande est présente. Ecoles d’ingénieurs. A HEI, la spécialisation “Energies systèmes électriques et automatisés

Que fait donc un ingénieur électronique de ses journées ?

Elle est aujourd’hui omniprésente, l’électronique fait fonctionner nos télécommunications, nos systèmes informatiques, nos véhicules, nos trains, nos avions… L’ingénieur en électronique a la responsabilité de créer, concevoir les matériels électroniques, les composants qu’on ne voit pas, mais sans lesquels bon nombre des innovations de ces dernières décennies seraient impossibles. 

 

Ingénieur en électronique, ses missions principales

  • créer et développer des produits (création de schémas, dessin des circuits électroniques, etc.), des cartes électroniques…
  • imaginer et déployer des solutions techniques pour un produit ou un process
  • tester les prototypes, analyser, diagnostiquer les défaillances et les corriger
  • organiser, superviser la production
  • appuyer les équipes techniques et de production, par la rédaction de cahier des charges, de plan de montage, etc.
  • gérer et suivre des projets sur le plan technique
  • négocier, commercialiser les produits finis.

 

Selon le poste qu’il occupe dans l’entreprise, l’ingénieur électronicien participe à tout ou partie de ces missions :

  • dans les services de R&D, il a davantage la responsabilité de développer des innovations technologiques ;
  • dans les services de fabrication, il joue plutôt le rôle d’un manager, en charge de la supervision de la production ;
  • sous la casquette de l’ingénieur d’essai, il aura en charge les tests et le suivi du prototype, pour procéder aux ajustements nécessaires à la réalisation du produit final.

 

Un ingénieur en électronique peut ainsi exercer en bureau d’études, en atelier, et pourquoi pas comme commercial, s’il prend des fonctions d’ingénieur d’affaires. Devenir ingénieur électronique, c’est donc choisir un métier qui ouvre plusieurs portes. 

 

Où travaille l’ingénieur en électronique ? Quelques secteurs clés

Les ingénieurs en électronique exercent :

  •  dans l’industrie, et notamment l’industrie de pointe comme l’aéronautique ;
  • dans les secteurs des télécommunications et du multimédia qui ont besoin de leurs compétences pour innover. La domotique et les objets connectés par exemple offrent des opportunités intéressantes aux ingénieurs en électronique ;
  • dans les secteurs technologiques, de microtechnologies, de traitement du son ou de l’image….

 

Qui sont les interlocuteurs principaux de l’ingénieur en électronique ?

 

L’ingénieur en électronique travaille souvent en équipe. Il peut être amené à travailler au contact direct de ses clients, en particulier dans de petites entreprises, pour comprendre les besoins et y apporter des solutions. 

Ingénieur électronique, de la minutie au service des technologies d’avenir

Ingénieur électronique est un métier riche en opportunités pour tous ceux qui aiment comprendre le « comment ça marche », derrière nos objets du quotidien. Des systèmes embarqués aux réseaux de télécommunications, il apporte des compétences techniques clés pour le développement de produits ou de projets complexes. 

 

Quelles compétences clés pour être ingénieur en électronique ?

 

L’ingénieur en électronique doit donc développer de nombreuses compétences :

  • savoir définir la faisabilité et la rentabilité d’un projet pour pouvoir élaborer des propositions techniques efficientes ;
  • être capable de repérer et de mettre en œuvre des axes d’évolutions technologiques pour un produit ou un projet donné ;
  • une maîtrise complète des composants électroniques et des procédures de tests électroniques ;
  • des connaissances fines en développement informatique et en programmation ;
  • une maîtrise des logiciels de conception assistée par ordinateur ;
  • être en veille sur les évolutions technologiques propres à son métier.

 

Quelles qualités pour l’ingénieur électronicien ?

Un ingénieur en électronique doit faire preuve de rigueur et de minutie dans la réalisation des systèmes complexes qui lui sont confiés. Il doit bien sûr savoir travailler en équipe et avoir un bon sens relationnel. Enfin, la créativité et le dynamisme sont des qualités importantes aussi dans ce métier, comme pour la plupart des métiers d’ingénieur.

Quelle formation suivre pour devenir ingénieur électronique ?

On peut exercer le métier d’ingénieur électronique en passant par une école d’ingénieur comme HEI. Il est possible de démarrer par un BTS Systèmes électroniques puis d’entrer en école d’ingénieur à Bac +2 par les concours parallèles, ou d’entrer directement après un bac scientifique ou technologique en école d’ingénieur. Certains masters forment aussi à ce métier. Généralement, on peut accéder aux emplois d’ingénieur en électronique à un niveau master/bac +5. 

 

Vous êtes étudiants à HEI et ce métier vous intéresse ? Sachez que la spécialisation mécatronique et robotique vous permettra d’acquérir des compétences en électronique et de les coupler à des compétences en mécanique et robotique, pour travailler notamment sur des systèmes automatisés. Elle est accessible en alternance et vous donnera la possibilité d’effectuer plusieurs stages pour vous spécialiser.

 

Évolution de carrière d’un ingénieur en électronique

 

Un ingénieur en électronique peut évoluer s’il le souhaite vers des postes de responsable de projet ou de manager d’une unité de production. Une évolution vers des fonctions d’ingénieur d’affaires ou encore en bureau d’études est aussi possible. Enfin, l’ingénieur en électronique peut se spécialiser également, et devenir expert dans son domaine (microtechnologies, etc.).

 

Quel est le salaire d’un ingénieur en électronique ?

En début de carrière, un jeune ingénieur en électronique peut signer son premier CDI pour un salaire aux alentours de 2500 euros mensuels environ. Un ingénieur en électronique expérimenté peut prétendre à des salaires autour de 40 000 à 50 000 euros annuels.

Partages