Ingénieur génie civil : le chantier, les infrastructures et les projets concrets

Construire les villes et les infrastructures de demain, ça vous tente ? Vous aimez l’architecture et la technique ? Devenez Ingénieur en génie civil ! Un pied sur le chantier, l’autre dans les simulations et les calculs, c’est lui qui porte la responsabilité de la bonne réalisation d’un ouvrage d’art.

Les infos clefs

Salaire à l’embauche Secteurs d’activité principaux ça recrute? Filières de formation
INFOS CLEFS 3000€ mensuel environ. Les entreprises de travaux publics, les entreprises du bâtiment, les collectivités territoriales et l’Etat Oui! La demande est très présente. Ecoles d’ingénieurs. A HEI, la spécialisation « Bâtiment travaux publics« 

C’est quoi un ingénieur génie civil ?

L’ingénieur en génie civil est un expert en sciences et en techniques, souvent diplômé d’une école d’ingénieur, qui intervient à toutes les phases de la réalisation et de la construction d’un ouvrage d’art : une route, un bâtiment, un pont, etc. Figure clé des entreprises de Bâtiments et travaux publics (BTP), il occupe un poste à forte responsabilité, puisque c’est de lui que dépendent la bonne préparation d’un projet de construction et sa bonne exécution. 

 

Ingénieur génie civil, ses missions principales

Les missions principales de l’ingénieur en génie civil sont les suivantes :

  • études préalables avant toute réalisation de travaux : impact sur l’environnement, sur l’économie, sur les habitants et sur le territoire, l’ingénieur en génie civil a la responsabilité d’examiner toutes les conséquences et externalités du projet qui lui est confié
  • études préalables à la conception ou à la rénovation des ouvrages : calculs mathématiques, choix des matériaux, étude du terrain et des relevés topographiques et géologiques… L’ingénieur en génie civil effectue les choix les plus pertinents pour la conception des infrastructures qui lui sont confiées, en croisant de nombreuses informations
  • gestion et suivi de la bonne exécution des travaux, ainsi que du respect du planning. L’ingénieur en génie civil peut être amené à sélectionner les sous-traitants, à suivre les chantiers en lien avec d’autres ingénieurs du BTP, les responsables travaux, les architectes, les maîtres d’ouvrage…
  • la veille réglementaire constante. Le respect des normes et des réglementations est également sous sa responsabilité.

 

Pour mener à bien l’ensemble de ces missions, l’ingénieur en génie civil associe à ses connaissances techniques et son expertise en sciences des compétences managériales fortes, un sens aigu des priorités et de l’organisation, et la capacité à travailler sous pression.

Les ingénieurs en génie civil occupent parfois des postes appelés « ingénieur travaux », « ingénieur du BTP », « ingénieur des méthodes »…

 

Dans quels secteurs travaille l’ingénieur en génie civil ?

L’ingénieur en génie civil travaille essentiellement dans les entreprises et les services dédiés à la construction, au bâtiment et aux travaux publics, dans toutes les sociétés susceptibles de jouer un rôle dans l’aménagement des territoires. Ainsi :

  • les entreprises de travaux publics (constructeurs, aménageurs, etc.)
  • les entreprises du bâtiment
  • le secteur public (notamment les collectivités territoriales), qui recrute sur concours.

Il intervient dans la construction de tout type d’infrastructures.

Ingénieur en génie civil, un métier au cœur des enjeux de l’aménagement du territoire

L’ingénieur en génie civil a cette particularité d’exercer un rôle fort dans l’aménagement d’un territoire donné. Ce qui implique d’ailleurs pour lui de devoir composer avec des intérêts multiples, qui ne sont pas dénués de sens politique : économie, environnement, logement et habitat. C’est pourquoi, aux compétences techniques nombreuses, et indispensables, à l’exercice de ce métier, il faut ajouter plusieurs savoir-être à cultiver.

Quelles compétences clés pour être ingénieur en génie civil ?

Des compétences techniques fortes :

  • des connaissances en droit d’urbanisme, de la construction, en normes de construction
  • des compétences pointues en calculs techniques, en maîtrise des logiciels de conception (CAO)
  • gestion de projet, management d’équipe

Des qualités importantes :

  • rigueur et extrême vigilance
  • diplomatie, aisance relationnelle
  • résistance au stress
  • solide culture générale
  • maîtrise de l’anglais
  • curiosité, inventivité pour trouver des solutions à des problèmes complexes
  • autonomie, sens des responsabilités, capacité à prendre des décisions importantes.

Quelle formation suivre pour devenir ingénieur en génie civil ?

Les ingénieurs en génie civil sont souvent issus d’écoles d’ingénieurs spécialisées en génie civil et reconnues comme telles. Mais il existe d’autres voies et d’autres formations pour accéder à ce métier. Après un bac S ou STI2D, il est possible de choisir un cursus universitaire avec des formations dédiées au génie civil, ou à la conception et l’ingénierie du bâtiment, en licence puis en master.

 

Vous êtes étudiants à HEI, vous souhaitez intégrer HEI et ce métier vous intéresse ? 

Au sein de l’école, plusieurs domaines de spécialisation sont directement en lien avec l’architecture, la construction et l’ingénierie des bâtiments :

  • le domaine Bâtiment et travaux publics. Ses diplômés sont capables de gérer des projets de construction et d’exercer en tant qu’“ingénieur travaux” ou “ingénieur études” 
  • le domaine Bâtiment, Aménagement et Architecture, conçu en partenariat avec l’Ecole d’Architecture de Lille et la Faculté d’architecture de Tournai, forme des ingénieurs concepteurs, qui peuvent accompagner toutes les phases de réalisation d’un édifice
  • le domaine Smart Cities, une formation dispensée entièrement en anglais, forme des ingénieurs spécialistes de l’urbanisme, capable d’inventer les quartiers de demain, en prenant en compte l’efficacité énergétique, l’emploi de nouvelles énergies et technologies et la gestion environnementale des espaces. Il est adossé, qui plus est, à un pôle de recherche. 

Evolution de carrière d’un ingénieur en génie civil

L’ingénieur en génie civil peut évoluer s’il le souhaite vers des métiers connexes, en se spécialisant par exemple, dans la gestion de risques, la conduite de travaux, les études géologiques… Ils peuvent aussi évoluer vers le management de projet immobilier, ou créer leur propre entreprise ou bureau d’études.

 

Quel est le salaire d’un ingénieur en génie civil ?

Dans le secteur privé, le salaire moyen d’un ingénieur en génie civil avec un peu d’expérience tourne autour de 3 100 euros brut mensuels. Les offres d’emploi, y compris en CDI, sont au rendez-vous en France et à l’international aussi. Les entreprises peinent d’ailleurs à trouver les profils qu’elles recherchent. Pour mettre toutes les chances de votre côté, tirer pleinement parti des expériences que vous offrent les périodes de stage, et misez sur l’alternance. Sachez que le master BTP de HEI propose d’ailleurs à ses étudiants de se former sous contrat d’apprentissage.

 

Partages