École d’ingénieur :
toutes les réponses à vos questions

Faire une école d’ingénieur, ça sonne un peu comme un aboutissement ou comme un objectif quand on aime les sciences et qu’on passe bientôt un bac scientifique, où les mathématiques, la physique, la chimie et les technologies tiennent le premier rôle. Sauf que décider de s’orienter vers le métier d’ingénieur, c’est juste le premier pas. Hé oui, beaucoup de questions se bousculent encore : 

  • Est-ce que devenir ingénieur est le bon choix ?
  • Quelle école d’ingénieur choisir ? 
  • Post-bac (avec une prépa intégrée) ou post-prépa ?
  • Vaut-il mieux faire une école généraliste ou une école spécialisée ?
  • Et si je m’oriente d’abord vers un DUT, est-ce que je peux rejoindre une école d’ingénieur ensuite ? Laquelle et comment ?
  • Comment se passent les concours ? Est-ce que je vais y arriver ?
  • Etc.

Vous êtes nombreux à passer par toutes ces questions et bien d’autres encore. Faisons donc un peu le point, pour y voir plus clair.

Pourquoi faire une école d’ingénieur ?

Vous avez dû le lire beaucoup, ou l’entendre de la bouche d’un proche ou d’un professeur : ingénieur, c’est un métier d’avenir. Et c’est tout à fait vrai. 

 

1. Choisir une école d’ingénieur, pour choisir un métier d’avenir

Aujourd’hui, les jeunes diplômés d’école d’ingénieur trouvent vite un emploi pour des salaires plutôt attractifs, et des carrières qui évoluent rapidement vers des postes à responsabilités. 

Bien sûr, ça s’explique : les ingénieurs sont des professionnels polyvalents, qui apprennent à apprendre en permanence, à trouver des solutions, à innover. Et qui disposent d’un socle de compétences et de connaissances très solides en sciences, techniques, technologies.

 

2. Pour choisir une formation professionnalisante et complète

Mieux encore : les écoles d’ingénieur sont très ancrées dans leur environnement économique et connaissent les besoins et exigences des entreprises. Aujourd’hui, en école d’ingénieur, les étudiants sont donc aussi formés à manager des équipes, à comprendre le monde de l’entreprise et ses enjeux. Ils développent des soft skills, des qualités humaines, très importantes dans le monde du travail actuel. 

 

3. Pour s’orienter vers un métier qui a du sens

Faire une école d’ingénieur, c’est donc choisir une formation complète, ancrée dans le monde professionnel, et qui plus est tournée vers des enjeux d’avenir dans des domaines variés comme la construction et les travaux publics, la santé, l’industrie, l’environnement, etc. :

  • Comment continuer de produire en consommant moins de ressources pour la planète ? 
  • Comment construire les quartiers de demain en tenant compte des besoins de tous ses futurs habitants ?
  • Peut-on rendre tel ou tel processus de fabrication plus intelligent et plus durable ? 
  • Peut-on développer des outils plus précis, plus complets ou plus intelligents pour aider les médecins à améliorer un diagnostic ou un traitement 

Toutes ces questions sont des questions d’ingénieur. Si elles résonnent en vous et vous donnent envie de passer à l’action, c’est que faire ingénieur est le bon choix.

 

Résumons !

3 raisons pour lesquelles choisir de faire une école d’ingénieur est une bonne idée :

  1. Pour acquérir une formation polyvalente et solide, ancrée dans les sciences et les techniques, et tournée vers les enjeux contemporains.
  2. Se donner toutes les chances d’exercer un métier passionnant, innovant et utile.
  3. Assurer son avenir professionnel en s’orientant vers un métier aux débouchés nombreux et aux salaires attractifs.

Comment choisir son école d’ingénieur ?

Une fois que le choix du métier d’ingénieur est clair pour vous, beaucoup d’autres questions sont encore en suspens, et la première d’entre elles, c’est de bien choisir son école d’ingénieur.

En France, la Commission des titres d’ingénieur recense 247 écoles ou sites de formation habilités à délivrer le titre d’ingénieur (la liste de toutes les formations habilitées est publiée au journal officiel et consultable en ligne). 

Toutes ont leurs spécificités et proposent des parcours différents en fonction du métier que l’on souhaite exercer. Construire son parcours d’ingénieur et son futur métier commence par bien choisir son école. Et pour cela, la principale question à se poser, c’est : quels sont vos aspirations et vos besoins ?

Pour mieux les cerner, voici quelques grandes thématiques que nous vous conseillons d’étudier. Notez que le meilleur endroit pour obtenir des réponses à ces questions, c’est encore de vous rendre sur les salons ou d’assister aux journées portes ouvertes des établissements qui vous intéressent. Vous pourrez, lors de ces événements, dialoguer avec les enseignants et les étudiants, pour vous faire une idée concrète de l’école.

 

1. Est-ce que je souhaite m’orienter vers une école spécialisée ou une école généraliste ?

Faut-il choisir une école d’ingénieur spécialisée ou une école d’ingénieur généraliste ? La réponse dépend de vous ! 

  • Les écoles généralistes, comme l’école d’ingénieur à Lille, HEI, seront plus adaptées aux profils polyvalents, à ceux qui ont envie de garder des portes ouvertes et d’explorer plus d’options avant de se spécialiser. En école généraliste, les futurs ingénieurs acquièrent un socle commun d’apprentissage, puis à partir de la 4e année, ils choisissent leur voie. Ils sont donc outillés pour dialoguer avec d’autres professions, d’autres spécialités que la leur, ce qui est plutôt un atout aujourd’hui. 
  • En école spécialisée, vous approfondissez dès les premières années votre sujet de prédilection, vous construisez une expertise dans un domaine précis. À vous de choisir la formation qui vous attire.

 

2. La formation proposée est-elle en adéquation avec mes aspirations et mes besoins ?

Mettez les classements de côté. La question à vous poser c’est d’abord de savoir si la formation proposée correspond au parcours que vous souhaitez construire. Pour évaluer la pertinence d’une formation, étudiez bien ses programmes et le fonctionnement de l’école :

  • Quels sont les options, les spécialisations et les parcours proposés par l’école ? Par exemple, si vous êtes attiré par l’univers des matériaux, de la mécanique ou de l’électronique, quelles spécialités sont proposées à partir de la 4e année dans ces domaines ? 
  • Quels sont les cours dispensés ? Par quels enseignants ? Les intervenants sont-ils des professionnels ?
  • Que disent les élèves de leur école ? Que pensent-ils de la qualité des cours ? Quels atouts de l’école mettent-ils en avant ?
  • Comment l’école est-elle équipée ? À quoi ressemblent ses laboratoires ?  

 

3. L’insertion professionnelle après l’école d’ingénieur

À la fin de vos études, vous entrerez sur le marché du travail. Certaines écoles d’ingénieurs — dont HEI Lille — mettent un point d’honneur à accompagner leurs étudiants dans le passage à la vie active. Voici quelques éléments que vous pouvez comparer entre les écoles : 

  • L’école dispose-t-elle d’un carrer center ou d’un dispositif qui accompagne les étudiants pour les aider à trouver leurs stages ou leur premier emploi ? 
  • Quel est le taux d’insertion professionnelle des étudiants ? 
  • Quelle place est laissée aux stages dans la scolarité ? 
  • À quel point l’école est-elle en lien avec les entreprises, et à quel point est-elle ancrée dans un environnement qui permet à ses élèves de s’insérer professionnellement ?
  • Est-ce que je peux faire une école d’ingénieur en alternance?

 

4. Le lieu et l’environnement de mes futures études d’ingénieur sont-ils propices à mon épanouissement personnel et professionnel ?

Vous allez passer trois à cinq ans à étudier dans une ville donnée, sur un campus donné. Pour plusieurs raisons, il est intéressant d’en tenir compte dans votre choix :

  • Le bassin d’emploi à proximité correspond-il aux secteurs d’activités qui vous intéressent ? Est-il dynamique ? 
  • À quoi ressemble la vie étudiante locale ? 
  • Et quid de la vie culturelle et des opportunités de s’épanouir socialement et professionnellement ? 
  • Est-ce loin ou proche de chez vous ? 

Il existe des écoles d’ingénieurs dans la plupart des grandes villes françaises. Paris, Lyon, Grenoble, Strasbourg, Nantes, Toulouse, Nancy, Bordeaux, Rennes, Montpellier et bien sûr Lille. À vous de déterminer quel poids donner à ce critère lors de votre choix.

 

Résumons !

4 points clés pour choisir son école d’ingénieur :

  1. Choisir entre une école généraliste et une école spécialisée en fonction de ses aspirations
  2. Étudier soigneusement les programmes, les enseignements et les conditions d’apprentissage proposés par les écoles
  3. S’assurer que l’école saura jouer son rôle de tremplin vers l’emploi
  4. Tenir compte de l’environnement immédiat de l’école, de la vie sur le campus et du dynamisme social, culturel et professionnel autour de l’école.

Comment entrer en école d’ingénieur ?

La plupart des écoles d’ingénieur recrutent sur concours et à différents niveaux de formation.

Comment intégrer une école d’ingénieur après le bac ?

Pour entrer en école d’ingénieur juste après le bac général, il faut passer un concours, qui ne sera pas le même selon les écoles. Les deux premières années en école sont  consacrées à la classe prépa ingénieur. Puis vous rejoignez ensuite directement par le contrôle continu le cycle ingénieur pour 3 ans.

HEI, par exemple, est rattaché au concours puissance Alpha, avec 14 autres écoles. Pour ce concours, une première sélection a lieu sur dossier, puis les candidats passent plusieurs épreuves écrites en sciences, mathématiques, anglais et expression écrite. Attention, notez qu’en 2021, ces épreuves écrites sont supprimées à cause des circonstances sanitaires

Les meilleurs dossiers sont exemptés d’épreuves écrites. Les épreuves portent sur le programme du bac et des écoles comme HEI proposent des sessions de préparation.

Vous passez un bac des filières technologiques ? Vous pouvez aussi candidater, via un concours spécifique. Dans ce cas, c’est votre dossier scolaire qui prévaut et un jury l’examine avec attention. HEI intègre en particulier des candidats issus de la filière STI2D.

 

Envie d’aller plus loin ? Le mini-guide qui répond à vos questions !

Pour préparer votre futur parcours d’ingénieur et tout comprendre sur le concours et les études d’ingénieurs, téléchargez notre mini-guide « Toutes les clés pour réussir mes études d’ingénieur »

Six chapitres pour s’informer sur le concours, découvrir le contenu des études, les bons choix à faire pour construire son orientation et son parcours, et mieux connaître les débouchés potentiels.

 

Quelles options prendre en première et en Terminale pour bien préparer le concours ?

Pour bien préparer le concours, les choix de matières judicieux sont les suivants :

  • en Première, mathématiques + une spécialité scientifique + une autre spécialité au choix
  • en Terminale, mathématiques + une spécialité scientifique au choix.

 

Comment entrer en école d’ingénieur après une classe prépa ?

Il est tout à fait possible de rejoindre une école d’ingénieur après une CPGE, en passant les concours dédiés aux admissions à bac+2. Démarrer par une classe prépa avant de passer les concours d’école d’ingénieur, c’est un bon choix quand on souhaite consolider ses acquis du lycée, apprendre à s’organiser, et garder une orientation assez généraliste en sciences avant de prendre sa décision. Il peut être intéressant de vous renseigner dès votre première année de classe prépa sur les écoles d’ingénieur Bac +2 que vous pouvez intégrer, afin de bien connaître les modalités des concours et les parcours possibles dans les écoles de votre choix. 

 

Comment entrer en école d’ingénieur après une licence à l’université, un DUT ou un BTS ?

Certaines écoles d’ingénieur recrutent des étudiants issus d’autres voies comme le DUT, le BTS ou la licence. Ici, il s’agit de bien vous renseigner pour construire votre parcours. Regardez bien quelles écoles recrutent ce type de profil et sous quelles conditions. 

Quel est le meilleur DUT pour entrer en école d’ingénieur ? Quel meilleur BTS pour entrer en école d’ingénieur ?

Plusieurs profils d’étudiants issus de DUT, BTS ou licences sont acceptés en école d’ingénieur, mais pas partout. HEI accueille des étudiants issus de licence, de BTS et de DUT de plusieurs horizons : 

  • chimie
  • mesures physiques
  • génie électrique et informatique industrielle
  • génie mécanique et productique
  • informatique, etc. 

Vous pouvez retrouver la liste des diplômes acceptés sur notre site. 

Est-il possible de rejoindre une grande école d’ingénieur au cours de ma licence ?

Certaines écoles d’ingénieurs accueillent des étudiants diplômés d’une licence 3, dans un concours parallèle, mais il faut aller au bout de la licence pour pouvoir passer le concours en question.

HEI a néanmoins prévu un parcours dédié aux étudiants qui souhaitent changer d’orientation après un premier semestre en licence 1 à l’université : la prépa rebond. Ce dispositif accueille dès le mois de janvier des étudiants qui ne veulent pas « perdre » une année d’études supérieures et qui sont certains de vouloir se réorienter vers des études d’ingénieurs. Le dispositif concerne des étudiants en CPGE, en PACES, en DUT, en BTS et en L1 scientifique.

 

Quel niveau faut-il pour faire une école d’ingénieur ? Quelle moyenne faut-il avoir en Terminale pour entrer en école d’ingénieur ?

Peut-être hésitez-vous à candidater en école d’ingénieur parce que vous pensez que c’est un parcours réservé aux premiers de classe. Détrompez-vous. 

Évidemment, si vous visez polytechnique, la concurrence sera féroce. Mais dans la plupart des écoles d’ingénieur, les jurys des concours sont sensibles, dans l’analyse des dossiers scolaires, à la régularité du travail et à l’équilibre des résultats dans les principales matières scientifiques. Les jurys sont aussi sensibles à votre progression, aux efforts que vous faites. Donc, en résumé : oui, on peut tout à fait candidater en école d’ingénieur même avec une moyenne entre 12 et 14. La clé du succès, c’est un travail régulier et des efforts constants. Vous pouvez y arriver !

 

Comment bien préparer le concours et son dossier pour entrer en école d’ingénieur ?

En 2021, les épreuves écrites du concours Puissance Alpha n’auront pas lieu. C’est votre dossier de candidature qui compte. Votre dossier se compose :

  •  de vos notes dans toutes les matières obtenues en classe de Première et lors des deux premiers trimestres de l’année de Terminale
  • de vos résultats aux épreuves anticipées du bac
  • de votre lettre de motivation.

Soignez votre lettre de motivation : pour le jury qui la lit, elle reflète votre personnalité, vos aspirations, votre vision de l’école et du parcours que vous souhaitez construire. Personnalisez-la et soyez aussi précis et concret que possible. 

 

Retrouvez tous nos conseils pour rédiger une lettre de motivation pour entrer en école d’ingénieur.

 

Comment préparer un entretien pour une école d’ingénieur ?

Dans beaucoup d’écoles d’ingénieur, les candidats passent un oral de motivation ou un entretien de recrutement. À HEI, c’est notamment le cas des candidats recrutés à Bac+2, après une classe prépa ou après un DUT, un BTS ou une licence. 

Cet entretien vise à cerner la motivation de l’étudiant, sa personnalité, son projet professionnel et personnel. Ne pensez pas que les recruteurs sont là pour vous mettre mal à l’aise, bien au contraire : leur objectif est de mener une conversation avec vous pour vous connaître. Ils vous interrogeront sur votre parcours, vos aspirations professionnelles, sur les raisons pour lesquelles vous avez choisi l’école pour laquelle vous candidatez. Les recruteurs peuvent aussi vous questionner sur vos habitudes de travail, sur votre vision du métier d’ingénieur. 

Pour bien préparer cet entretien, prenez connaissance des questions fréquemment posées en entretien, et entraînez-vous à y répondre. L’important est de bien vous connaître, et de bien connaître l’école pour laquelle vous candidatez.

Quel métier exercer après une école d’ingénieur ?

Que faire après une école d’ingénieur ? Avec un diplôme d’ingénieur en poche, les métiers d’ingénieurs qui s’offrent à vous sont peut-être plus nombreux que vous ne l’imaginez. Car « ingénieur », c’est un titre, plus qu’un métier. Les ingénieurs peuvent exercer leurs compétences dans de nombreux secteurs d’activités et à toutes les étapes de vie d’un produit ou d’un projet. 

Ingénieur : des métiers variés !

Par exemple, si vous rêvez de devenir « ingénieur automobile », vous pouvez exercer au niveau de la recherche et développement d’un grand constructeur, pour imaginer les moteurs de demain. 

Mais vous pouvez aussi exercer au niveau de la production et réimaginer l’implantation d’une usine pour optimiser ses rendements. Ou encore, être responsable du bon fonctionnement des robots utilisés dans la fabrication des véhicules. Ou encore, vous pouvez exercer en tant qu’ingénieur qualité chez un équipementier, et avoir la responsabilité de tester les pièces produites, de vérifier leur conformité au cahier des charges, etc. 

Hé oui, les possibilités sont très variées ! Les choix que vous ferez au cours de votre formation (stage, cours, etc.) vous aideront à définir petit à petit l’orientation de votre carrière. 

 

Les ingénieurs exercent notamment dans les secteurs suivants :

  • chimie, environnement
  • transports (automobile, aéronautique, ferroviaire, etc.)
  • BTP, construction, génie civil
  • santé
  • mécanique, électronique, robotique
  • génie électrique et énergies
  • commerce et finance
  • informatique, numérique et technologies de la communication et de l’information
  • ingénierie des matériaux, dont le secteur textile 
  • etc.

 

Dans tous ces secteurs, les ingénieurs occupent des fonctions et des métiers variés : 

  • conception, recherche et développement de produits ou de solutions
  • études, tests, évaluation
  • supervision et management de la production
  • contrôle qualité et environnement
  • commerce, affaires…

Les ingénieurs peuvent occuper ces postes dans l’industrie, mais aussi en bureau d’études, au sein de PME, ou encore pour le secteur public. 

Vous avez la fibre entrepreneuriale ? HEI propose un parcours dédié à l’entrepreneuriat à partir de sa 5e année d’études. 

 

Quelques métiers à découvrir

 

Quelles études après une école d’ingénieur, si on veut continuer ?

Si la recherche et l’innovation vous passionnent, sachez que vous pouvez poursuivre vos études en doctorat après une école d’ingénieur. Vous aurez à rédiger une thèse de doctorat, qui se concentre sur un objet de recherche précis. Certaines de ces thèses sont financées par des entreprises, dans le cadre de contrat spécifique, les Conventions industrielles de formation par la recherche (CIFRE).

 

Quel salaire pour un ingénieur débutant ?

Les ingénieurs débutants touchent des salaires plutôt attractifs. Le salaire brut annuel moyen des diplômés de HEI s’élève à 38 809 euros. Un salaire d’ingénieur qui peut évoluer rapidement, avec les années de carrière.

École d’ingénieur : que retenir ?

En résumé, si votre choix est fait de vous orienter vers le métier d’ingénieur, voici quelques conseils :

- Prenez bien le temps de définir quelles sont vos aspirations, les secteurs d’activités et les métiers qui vous attirent, et les raisons pour lesquelles devenir ingénieur vous correspond.

- Listez les écoles qui proposent des parcours qui vous ressemblent et leurs atouts, pour mieux faire votre choix.

- Concentrez vos efforts sur votre travail au lycée, pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté et consacrer du temps à la préparation de votre dossier et du concours.

Osez vous lancer ! Faire une école d’ingénieur est une aventure riche sur tous les plans.
A bientôt chez HEI!
Partages