Les secrets d’une bonne lettre de motivation pour entrer en école d’ingénieurs

Une admission en école d’ingénieurs peut passer par l’examen attentif de votre dossier scolaire. Vous devez donc rédiger une lettre de motivation, qui sera le point de départ avec l’école. Si l’exercice vous paraît aussi effrayant que de passer les concours d’admission, vous êtes au bon endroit. Voici les clés qui vous aideront à écrire une lettre efficace, et surtout à votre image.

Quelle que soit la raison pour laquelle on la rédige, une lettre de motivation doit soutenir solidement la candidature de son auteur. Qu’il s’agisse de candidater à une offre d’emploi ou de postuler dans une école d’ingénieur, la lettre de motivation est un pilier, une colonne vertébrale, le meilleur de tous vos avocats. Il ne faut donc jamais la concevoir à la légère, et bannir toute idée de copier-coller un modèle tout prêt trouvé en ligne

Car, s’il ne fallait retenir qu’un seul conseil pour rédiger une lettre de motivation efficace, c’est qu’elle doit impérativement être unique et personnalisée.

Pour entrer en école d’ingénieur à bac+2, la lettre de motivation est souvent nécessaire pour appuyer l’inscription d’un étudiant issu de BTS, de DUT, d’une licence 3 ou d’une classe prépa (CPGE). Si vous êtes dans ce cas, considérez votre lettre comme le moment et la démarche la plus personnelle de l’ensemble de votre dossier de candidature. Vos notes reflètent vos aptitudes, vos résultats obtenus et dans une certaine mesure votre capacité à travailler et à progresser. Votre lettre de motivation, elle, donne aux recruteurs le “pourquoi” vous vous présenter à eux. Elle doit leur expliquer d’où vous venez, l’orientation que vous souhaitez donner à votre parcours, pourquoi vous souhaitez rejoindre telle école en particulier, pourquoi devenir ingénieur vous motive et vous correspond.

Bien rédiger sa lettre de motivation : le plan idéal

La lettre de motivation est un exercice assez formaté dans le sens où elle doit contenir des informations attendues par le recruteur. Quand il s’agit de rechercher un stage ou un emploi, il existe une formule classique qui consiste à construire sa lettre en trois paragraphes : 

  • “Vous”, un paragraphe dans lequel le candidat cible ce qui l’intéresse dans l’entreprise, ce qu’il sait d’elle ;
  • “Moi”, un paragraphe dans lequel mettre en avant son parcours et ses qualités pour le poste visé ;
  • “Nous”, un paragraphe qui montre quel projet commun le candidat et l’entreprise peuvent mener à bien ensemble.

Pour une lettre de motivation adressée dans le dossier de candidature pour une école d’ingénieur, le plan de votre lettre sera légèrement différent, mais conservera cet esprit de mise en avant de l’école, du candidat, et du projet commun. 

Voici un plan que vous pouvez suivre:

  • un en-tête propre : il comporte votre nom, vos coordonnées, la date et l’objet de votre lettre. Vous pouvez préciser dès l’objet la formation précise que vous souhaitez intégrer.
  • un paragraphe d’accroche : vous devez ici dire quelle formation vous intéresse dans l’école de votre choix et pourquoi vous souhaitez suivre ces études en particulier. Dans ce paragraphe d’accroche, vous mettez l’accent sur ce qui a retenu votre attention pour l’école dans laquelle vous candidatez. Soyez bref, mais précis.
  • un paragraphe dédié à votre projet professionnel : vous expliquez ce que vous voulez devenir, et comment la formation visée peut, selon vous, vous y aider. Identifiez bien dans l’école que vous souhaitez rejoindre quelle formation, quelles options ou spécialités, quels cours vous intéressent. Par exemple, si vous souhaitez rejoindre HEI pour ses doubles diplômes à l’international, expliquez-le clairement, et dites comment ce parcours peut servir vos ambitions professionnelles.
  • un paragraphe dédié à votre parcours : vous mettez en avant votre projet, ce qui vous a amené là où vous en êtes aujourd’hui, quelle formation vous avez suivie, quelles compétences vous avez développées, et pourquoi l’école que vous visez aurait tout intérêt à vous compter dans ses rangs.
  • un paragraphe de conclusion : soit une demande d’entretien, soit quelques lignes positives pour confirmer votre envie de rejoindre l’école visée.

Comment réussir à personnaliser sa lettre de motivation ?

Les lettres de motivation réussies sont celles qui accrochent le recruteur et donnent envie de mieux vous connaître. Il est donc essentiel de vous démarquer, et pour cela, vous devez compter sur ce qui vous rend unique. Voici trois conseils pour y parvenir.

 

Premier conseil : soyez précis et spécifique

Vous devez éviter les généralités. Tous les futurs ingénieurs peuvent dire qu’ils souhaitent intégrer une formation d’ingénieur généraliste parce qu’elle donne un solide socle de compétences scientifiques d’une part et une ouverture sur le monde du travail d’autre part. Il faut trouver plus spécifique, des arguments qui vous corresponde. Si vous êtes intéressé par une formation précise ou un parcours d’études spécifique dans une école, dites pourquoi c’est important pour vous. 

 

Par exemple, vous pouvez écrire “Je souhaite rejoindre la formation Bâtiment et travaux publics de HEI car elle approfondit les enjeux de l’économie circulaire dans le secteur du BTP et je veux devenir un spécialiste des chantiers neutres en carbone”. 

 

Si vous ne parvenez pas à être précis tout de suite, prenez un peu de recul :

  • allez aux portes ouvertes des écoles, discutez avec les étudiants, les enseignants, et notez après votre visite ce que vous en retenez le plus, l’idée qui vous a le plus marqué ;
  • lisez bien les descriptifs des programmes des écoles que vous visez, et relevez tous les éléments qui accrochent votre intérêt : ça peut être la formation en alternance, un domaine d’activité spécifique, etc.
  • Rattachez les éléments précédents à votre propre projet professionnel. Voyez ceux qui vont vous aider dans votre parcours, dans votre formation. 

 

Deuxième conseil : soyez toujours concret

Vous devez toujours pouvoir présenter votre parcours et vos qualités de façon concrète : en présentant des résultats obtenus, des projets accomplis. Pour cela, appuyez-vous sur vos expériences, un stage qui s’est bien passé, un projet mené au lycée. N’écrivez pas juste “j’aime prendre des initiatives”, montrez-le. Par exemple, vous pouvez écrire “J’ai organisé et animé des groupes de travail pendant mes trois années de licence”. 

 

Pour trouver les exemples qui soulignent les meilleurs aspects de votre parcours, prenez le temps de vous poser ces quelques questions :

  • Quels projets, quelles réalisations m’ont rendu fier cette année ou ces dernières années ? Vous pouvez puiser dans toutes vos expériences pour répondre à cette question. 
  • Demandez-vous pourquoi vous en êtes fier. Qu’avez-vous appris à travers ces projets ?
  • Quels retours avez-vous eus sur ces projets ? Qu’ont souligné vos professeurs, vos maîtres de stage, vos camarades ? Vous remémorez les avis et conseils qu’on a pu vous donner vous aidera à mettre le doigt sur les qualités de votre travail.

 

Choisissez les expériences les plus pertinentes pour l’école que vous visez et ses exigences, ainsi que ce qui vous démarquera le plus.

 

Troisième conseil : soyez vous-même

C’est évident, mais ça va mieux en le disant : ne craignez pas de faire ressortir votre personnalité. Vous êtes unique, c’est ce qui vous rend intéressant !

Quelques conseils de rédaction pour une lettre de motivation bien écrite

Enfin, même si ce n’est pas son objet premier, une lettre de motivation doit montrer aussi votre maîtrise de la langue et de l’argumentation. Une lettre est convaincante quand:
-elle suit un plan clair, et que chacun de ses paragraphes correspond à une idée précise ;
-elle est précise, spécifique, concrète, elle cite des exemples et elle donne à voir plutôt que de lister des généralités ;
-elle est écrite dans une langue claire, sans faute d’orthographe ou de syntaxe.

Avec tous ces éléments, vous devriez avoir une idée plus précise de comment construire la lettre de motivation pour appuyer votre admission en école d’ingénieur. Ayez confiance en vous, en ce que vous savez faire et en vos atouts et prenez votre temps pour la rédiger. Bonne chance !
Candidater à HEI
Partages