Chimie innovante et transition écologique

Pour une chimie plus respectueuse.

Les défis de demain sont multiples et visent à assurer notre survie sans compromettre celle des générations futures. Habitat, sport, santé, télécommunications, transports… tous les domaines essentiels à l’activité humaine sont impactés. De profondes transformations sont nécessaires tant dans la conception, la production, l’utilisation que dans la revalorisation des produits de notre quotidien.
Toutes les innovations actuelles et futures, rendues possibles grâce à la chimie, sont – et seront - portées par des professionnels conscients des enjeux techniques et environnementaux, désireux d’accompagner la transition écologique.
Les ingénieurs issus du domaine CITE disposeront de compétences techniques et humaines applicables à l’ensemble des secteurs d’activité déjà en évolution (cosmétiques, emballages, parfums, agroalimentaire, équipements automobiles, nouvelles énergies, biocarburants, traitements des effluents…).
Vous ne serez limité que par vos envies !

Et on fait quoi plus tard ?

Demain, vous pourrez intervenir dans des métiers et des secteurs d’activité variés. Que ce soit pour imaginer des processus de production innovants plus économes en énergie ; pour concevoir un emballage renouvelable ; pour formuler un cosmétique bio ; pour imaginer un dispositif de traitement de l’eau ou pour accompagner la mise en sécurité d’une ligne de fabrication agroalimentaire, l’ingénieur CITE est attendu. La chimie et partout ; nos ingénieurs aussi !

Quelques exemples de métiers 

  • L’ingénieur HSE : il veille au respect des aspects Hygiène, Sécurité et Environnement dans une entreprise ou un Groupe.
  • L’ingénieur études : il élabore des études techniques, participe ou assure la mise en route d’une nouvelle installation.
  • L’ingénieur procédés : il cherche constamment à améliorer les performances des procédés actuels (diminution des matières premières, consommation d’eau, d’énergie …), et à les faire évoluer, voire à concevoir de nouveaux procédés encore plus respectueux.
  • L’ingénieur production ou exploitation : il s’assure qu’une installation fournisse les meilleures performances possibles, tout en respectant les normes HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement).

Témoignage
J’ai intégré le Groupe Roquette en tant qu’ingénieur procédés. L’entreprise est spécialisée dans la transformation de ressources végétales (maïs et blé, principalement) en matières premières essentielles à l’industrie (amidon, sucres et polyols).

Au sein d’une équipe d’ingénieurs et techniciens, je suis chargée d’optimiser les procédés de fabrication et de développer ceux de demain en diminuant les consommations d’énergie, d’eau etc. La formation HEI m’a permis d’acquérir un bagage technique solide et des méthodes de travail efficaces, indispensables à mon activité.
Les techniques et équipements évoluant sans cesse, mon métier me permet d’apprendre et de m’épanouir au quotidien.
Aline Lecocq HEI 2010
Ingénieur procédés

Deux années pour vous former

La 4ème année, année de l’acquisition et de la consolidation des bases. Les enseignements s’articulent autour de la compréhension globale de la Chimie, allant de l’atome aux produits via les processus de fabrication, en tenant compte des préoccupations environnementales.

La 5ème année, année d’approfondissement. Analyser le cycle de vie des produits ; développer un procédé de fabrication en chiffrant son coût, ses impacts et ses risques ; maîtriser l’efficacité énergétique ; explorer les voies de valorisation des déchets ; être capable de proposer des solutions alternatives et innovantes tenant compte de contraintes multiples.

 

Une pédagogie innovante 

Etre au plus proche de la réalité du monde professionnel : vous participerez concrètement à l’avancée des projets d’innovation portés par les équipes Yncréa (agroalimentaire, santé, énergétique, textile, environnement…). Vous aurez notamment accès aux matériels et méthodes utilisés en entreprise. Grâce à vos rencontres avec des anciens et des visites d’installation, vous découvrirez les applications, les besoins et enjeux liés à la transition écologique et vous pourrez ainsi vous projeter dans votre futur métier. La combinaison de divers modes pédagogiques (projets, cours, travaux pratiques…) et la diversité des thématiques abordées vous offriront un large panel de compétences que vous pourrez appliquer dans le secteur de votre choix. Si vous avez envie d’approfondir certaines d’entre elles, vous pouvez réaliser un semestre d’études à l’étranger ou intégrer un master dans l’une de nos universités partenaires (biochimie, formulation, médicament, cosmétique…).

Des entreprises qui nous font confiance

Roquette | Bonduelle | Lesaffre | Danone | Minakem | Ineos | Bostik | L’Oréal | Véolia | Baudelet environnement | FCB (cimenterie, sucrerie) | Technip (pétrole) | SETEC environnement (déchets) | OVIVE (traitement de l’eau) | EDF | TOTAL …

Contact
Responsable du domaine
Patrick Leghie