ADIMAKER

Apprendre en faisant, c'est la mission d’ADIMAKER.
ADIMAKER est un cursus innovant de 2 ans, accessible après le bac (S, ES, STI2D, STL, STAV), destiné à intégrer les écoles du groupe Yncréa Hauts-de-France dont fait partie HEI.
Alternative à la prépa, ADIMAKER permet d’acquérir les fondamentaux pour débuter ses études supérieures et rejoindre notre école d’ingénieur.
Vous avez dit maker ?
Un·e maker est un·e bidouilleur·euse, une personne qui apprend en faisant. Elle teste, expérimente, se trompe, réessaie, réalise. Elle partage ses productions, ses savoirs et ses compétences. « Né aux États-Unis au début des années 2000, le mouvement maker […] est le résultat de la convergence entre la culture numérique du libre et de l’open source d’un côté et des savoir-faire artisanaux plus traditionnels de l’autre. »* Cela nous a inspiré pour la pédagogie qui s’appuie sur l’idée que - en plus de la transmission de connaissances - réaliser des choses concrètes et travailler en équipe aident à apprendre.
« Des makers aux fablabs, la fabrique du changement »
par Laure Cailloce, Journal du CNRS, 19 avril 2018

Une pédagogie hors du cadre

Une pédagogie qui se met en 3

La pédagogie d’ADIMAKER combine trois approches :

Des projets de réalisation en groupe : les étudiant·es consacrent du temps à la découverte et à la compréhension des sciences de l’ingénieur sous forme de manipulation/expérimentation. Chez ADIMAKER, c’est en faisant, en équipe, que l’on apprend : les étudiant·es peuvent tester, expérimenter, se tromper, réessayer, s’aider les uns les autres, apprendre des uns et des autres.

Du travail personnel, avec de l’aide pour la méthodologie.

Des cours, des travaux pratiques, des travaux dirigés : pour compléter la pédagogie par projet, les étudiant·es reçoivent des apports théoriques qui leur permettent de formaliser les savoirs scientifiques dont ils ont besoin pour réaliser leurs projets.

Des projets « grandeur nature »

Les projets des étudiant·es se réalisent chaque fois que c’est possible dans des environnements en condition réelle et en « grandeur nature ». Des exemples ? Les enseignements en sciences du vivant, sur l’urbain, sur l’agriculture se font dans une vraie ferme en ville, installée sur une friche urbaine à Lille. Les apprentissages sur l’énergie se font concrètement sur les réseaux d’énergie du campus d’Yncréa Hauts-de-France. Le numérique est abordé en réalisant un objet connecté dans un appartement spécialement aménagé pour tester des solutions innovantes pour la maison.

Un partenariat avec le TechShop Leroy Merlin

ADIMAKER est partenaire du TechShop - Ateliers Leroy Merlin, atelier collaboratif de fabrication et plateforme d’innovation de + de 2000m². Les étudiant·es ADIMAKER y réalisent leurs différents projets grâce à des machines et équipements professionnels répartis en différents ateliers : bois, métal, textile, électronique, impression 3D… Au-delà des équipements et des compétences du TechShop, c’est aussi un lieu de rencontre avec toute une communauté de makers, de métiers et de générations différents.

Ces projets font le lien avec les grands enjeux de demain : sont abordées les thématiques comme l’usine 4.0, les villes intelligentes, l’internet des objets, l’agriculture urbaine et la transition numérique au sens large.

Un environnement de travail foisonnant 

Choisir ADIMAKER, c’est bénéficier d’un environnement privilégié, propice à la découverte et à l’épanouissement. En plein cœur du quartier Vauban à Lille, se situe le campus Yncréa Hauts-de-France avec ses 5500 étudiants.

C’est dans un bâtiment refait à neuf et aux espaces ouverts, à proximité des fab lab du campus, que se déroule le parcours ADIMAKER, coaché par trois membres permanents, passionnés par le courant maker et les nouvelles pédagogies. Des enseignant·es d’Yncréa Hauts-de-France interviennent régulièrement dans le cursus.

Etre un·e étudiant·e ADIMAKER c’est également avoir accès à l’ensemble des services et activités proposés par l’Université catholique de Lille : logement, restauration, services santé, bibliothèque physique et numérique…Mais aussi prochainement à Bordeaux (rentrée prévue en septembre 2019) !